Colo infos pratiques

#C'est la première fois que votre enfant part en colonies de vacances ?

#Nos séjours sont d’abord des vacances tintées d’intentions pédagogiques ! Nous ne proposons pas de stages intensifs.

#L’enfant est au centre de l’organisation des journées !

#L’hébergement

#Les repas

#Le transport

#L’encadrement

 

 

C’est la première fois que votre enfant part ?

C’est la première fois que votre enfant part ou que vous laissez votre enfant partir votre enfant en colonie de vacances ?

Sachez tout d’abord que l’inquiétude des jeunes à partir et que votre inquiétude à laisser partir votre enfant est légitime. C’est une question qui préoccupe la majorité des responsables légaux.

Cependant nous pensons que vivre une expérience de colonie de vacances est essentielle dans le développement de la jeunesse. Ils découvrent la vie en collectivité, ils rencontrent d’autres jeunes dans un cadre différent du quotidien et de celui de l’école. Ils apprennent à être autonome en participant aux tâches quotidiennes inerrantes aux séjours. Ils découvrent de nouveaux paysages et vont à la rencontre de l’autre.

Ils vont vivre des émotions fortes liées au quotidien des colonies, Partir c’est apprendre à être plus autonome !

 

Nos séjours sont d’abord des vacances teintées d’intentions pédagogiques ! Nous ne proposons pas de stages intensifs.

Les séjours participent au développement des jeunes à travers une volonté éducative présente en permanence (des visites à la vaisselle, des jeux aux temps de débats entre jeunes, des soirées aux baignades…)

Les animations sportives proposées permettent aux jeunes de découvrir de nouvelles activités et de développer leur esprit d’équipe, l’entraide, la connaissance de soi et de ses limites.

La découverte culturelle est considérée comme un apport d’une richesse inestimable. Rencontrer les populations, connaître le patrimoine culturel et l’histoire d’un pays ou d’une région, découvrir des rythmes de vie différents, sont autant d’activités qui permettent de poser un autre regard sur le monde.

Au-delà de la découverte culturelle et sportive, il s’agit également de connaitre la vie en collectivité de manière différente. La vie de tous les jours est totalement chamboulée ! Les jeunes apprendront  à être plus autonomes dans la gestion de leur quotidien.

 

L’enfant est au centre de l’organisation des journées !

Pendant leurs vacances, les enfants seront plongés dans la vie en collectivité, qui s'organisera dans le respect du rythme de chacun : lever échelonné, animatrices·teurs référents, choix d'activités...

Les enfants partiront à la découverte des différents modes de vie et cultures du monde : chaque jour, les enfants choisiront de découvrir un pays qu’ils visiteront au travers un large choix d'activités (culturelles, culinaires, sportives, manuelles...)

Ainsi, les grands jeux au centre ou au bord de mer, la cuisine, les balades à pied, la découverte du bord de mer, les baignades, les activités autour du cirque, la sortie en bateau, les veillées, les balades au port, les activités manuelles, la pêche à pied… Toutes ces activités offertes au groupe seront l’occasion d’un tour du monde proche de chez soi !

Une place importante sera donnée au développement durable : alimentation locale, de saison, réemploi et recyclage pour nos activités, nous tendrons vers le zéro déchet pour une découverte des vacances et du monde durable !

Sur un vrai rythme de vacances les enfants partent à la découverte de toutes ces activités de « colo » !

 

L’hébergement

Pour les séjours « en dur » les enfants sont hébergés dans un centre de vacances. Ils seront répartis en chambres de quatre lits avec sanitaires et douches dans les étages.

Des salles d’activité seront à leur disposition pour les activités, les veillées et tous les moments de détente. Les sites bénéficient de grands espaces extérieurs.

Pour les séjours « sous tente » les enfants installent les tentes avec l’équipe d’animation, suivant les tailles des tentes ils dorment par deux ou par quatre. De grandes tentes sont dédiées aux activités, ou à la cuisine. Les équipements des campings sont à leur disposition.

Les campings avec lesquels nous travaillons sont agréés pour accueillir des groupes.

 

Les repas

Petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner sont servis quotidiennement. A l’étranger, les menus intègrent les spécificités locales (produits, composition, horaires…). Dans la mesure du possible, nous tenons compte de tout régime alimentaire signalé au préalable.

Dans le cas d’un séjour « en dur » les repas seront préparés par un cuisinier professionnel. L’alimentation prend une place importante sur le séjour.

En effet, des partenariats locaux se développent afin de consommer les produits locaux, de saison et dans une mesure de plus en plus importante, biologiques. Les enfants sont également associés à ces découvertes culinaires et au « bien manger » !

Dans le cas des séjours « sous tente » les repas sont préparés par l’équipe d’animation en y associant les jeunes. Les repas sont préparés dans le strict respect des règles sanitaires notamment des normes HACCP.

 

Le transport

Pour se rendre sur le lieu du séjour les jeunes vivent ce que l’on nomme des convoyages, l’association vous envoie une convocation vingt jours avant le départ pour vous indiquer le lieu et l’horaire de rendez-vous du départ que vous avez choisis. L’équipe d’animation vous accueille au lieu de rendez-vous pour prendre en charge les jeunes qui nous sont confiés. Il est important de bien se rendre en avance sur le lieu de départ nous n’avons pas de marge de manœuvre pour changer les horaires de départ.

Chaque séjour est une destination différente mais on retrouve quatre modes de transport :

  • Le minibus : souvent des véhicules 9 places conduits par des membres de l’équipe d’animation.
  • L’autocar : nous travaillons avec des compagnies de cars agréées, les valises sont placées en soute avec l’aide de l’équipe d’animation.
  • Le train : le départ se fait sur un lieu de rendez-vous précis dans la gare, et non sur le quai, les équipes d’animation aident les enfants à porter leurs valises dans le train.

Le transfert et les grandes sorties occasionnelles se font en autocar, les petits trajets sur place en minibus (9 places) ou à pied.

 

L’encadrement

Les groupes d’enfants varient d’un séjour à un autre mais on retrouve souvent des groupes allant de 15 à 40 jeunes.

Ils sont encadrés par un·e directeur·trice, et un·e directeur·trice adjoint·te selon l’effectif définitif de chaque session.

Les équipes se composent de cinq à sept animatrices·teurs diplômés ou en cours de formation.

Une formation des équipes a lieu au courant du mois de Juin proposé par l’association. C’est aussi un moment où les responsables légaux sont invités sur une journée pour rencontrer les équipes d’animation.

Un animateur.rice «assistant.e sanitaire» veille à la santé et à l’hygiène des jeunes.

 

Les activités 

Les enfants évolueront sur les activités selon leurs choix, d’après les propositions des adultes encadrants. Ils profiteront des richesses des paysages alentours, des grands jeux ainsi que des veillées à thème qui seront organisés par l’équipe d’animation.

Suivant le séjour choisi, les activités encadrés par des professionnels sont proposés (exemples : surf, équitation, escalade…).

Ajoutons à cela toutes les autres possibilités de voyage offertes par les lieux et les compétences de nos équipes : jeu traditionnel de différents pays du monde, musique du monde, grande olympiade, préparation de gâteaux ou repas…

Les activités se déroulent en petits groupes, constitués par âge, niveau  et affinités. Elles seront encadrées par des intervenants extérieurs professionnels mais aussi par les animateurs du séjour.

Les jeunes seront associés aux décisions de la vie quotidienne. Selon les demandes des jeunes le programme peut évoluer. Des temps libres sont prévus dans le programme pour répondre à ces demandes.

 

 

 

Une journée type en colo

Ce sont les équipes d’animation qui définissent eux-mêmes les horaires et le planning du séjour suivant les réalités du séjour qu’ils organisent, du rythme du séjour et de la tranche d’âge des jeunes.

Cependant l’organisme vérifie que ceux-ci correspondent au projet éducatif de l’association. Il faut retenir qu’ici nous vous présentons une tendance, la plupart des journées s’organisent à peu près de la manière suivante.

 

HORAIRE

MOMENT DE LA JOURNEE

DESCRIPTION

7h30 – 9h

Lever échelonné

Les enfants se lèvent chacun à leur rythme suivant leur âge et leur état de fatigue.

8h – 9h30

Petit déjeuner et hygiène du matin

Petit déjeuner échelonné, les jeunes arrivent et repartent suivant leur horaire de réveil

9h30 – 12h30

Activités

Par l’équipe d’animation ou des intervenants. Dans le centre ou à l’extérieur.

12h30 – 13h30

Déjeuner

 

13h30 – 14h

Temps libre

Les enfants peuvent faire des activités en autonomie ou prendre un temps de repos.

14h – 16h30

Activités

 

16h30 – 17h

Goûter

 

17h – 19h

Temps libre, douches, animations à la carte

L’équipe d’animation organise le temps des douches, de la gestion du linge.

19h – 20h

Diner

 

20h30 – 21h30

Veillée

Temps d’animation du soir souvent organisé par l’équipe d’animation.

21h30 – 22h

Coucher échelonné

Les enfants se couchent suivant leur âge et leur état de fatigue. L’équipe définit une heure maximale de coucher.

 

 

 

Les règles de vie dans les colonies

Un séjour collectif suppose un certain nombre de règles à respecter pour permettre au groupe de vivre en harmonie.

Il est attendu des enfants un comportement respectueux envers les adultes comme les autres enfants. Il en est de même pour  les locaux et le  matériel du centre. Nous pouvons déjà affirmer qu’en cas de comportement ne permettant pas le bon déroulement de la vie en collectivité, de violence, de mise en danger, de vol, de non-respect des règles fixées par l’équipe d’animation celle-ci fixera un accompagnement du jeune avec une échelle de sanction adapté. Suivant la gravité des actes les familles seront prévenues, et  des sanctions seront prises pouvant aller jusqu’au renvoi aux frais de la famille.

 

Vos liens avec votre enfant pendant le séjour

Nous savons à quel point il est parfois difficile d’être éloigné de son enfant.

Pendant le séjour, votre enfant va vivre des émotions fortes, Il va sûrement par moment être fatigué. Ces découvertes, ce climat qu’il ne connait pas, participent à son développement personnel et peuvent à la fois lui faire perdre quelques repères. Le fait de vous entendre au téléphone peut provoquer de la nostalgie et le cadre rassurant de la famille que vous représentez pour elle ou lui.

Pour garder le lien avec votre enfant, plusieurs outils sont à votre disposition :

  • Le blog du séjour

En fonction du matériel disponible sur place et des facilités de connexion, certaines équipes peuvent ouvrir un blog.

Les pages internet seront actives 10 jours avant le départ en vacances, afin que le directeur ou la directrice du séjour puisse y laisser un message à l’intention des jeunes et de leurs responsables légaux. Seules les photos des enfants pour lesquels l’Aroéven a reçu l’autorisation de droit à l’image pourront être diffusées sur ces blogs.

  • En cas d’urgence

Veuillez contacter l’Aroéven, au 02.99.63.15.77. La permanence sera en mesure de joindre le groupe.

 

Droit à l’image

L’autorisation de la famille ou du responsable légal est nécessaire pour pouvoir prendre un enfant en photo au cours du séjour.

Pour information, ces photos permettent aux équipes d’alimenter les blogs au cours du séjour pour donner quelques nouvelles. Elles peuvent  ensuite être récupérées afin d’être utilisées pour les supports de communication de l’Aroéven et par extension de la Fédération des Aroéven (brochures, site internet, expositions, …)

Nous excluons bien évidemment toute photo qui ne serait pas appropriée pour une communication grand public.

Un document d’autorisation de droit à l’image est joint au dossier administratif du jeune lors de son inscription.

 

 

Trousseau

En cliquant ICI, vous trouverez le trousseau des séjours de l’Aroéven Bretagne. Ce trousseau doit être adapté suivant les besoins du jeune et le type de séjour. Ce trousseau vous donne une idée du contenu de base à mettre dans la valise du jeune.

Il n’est pas nécessaire d’investir dans du matériel neuf et/ou de grande qualité. Pensez au prêt ou à l’occasion ! Des vêtements ou du matériel sont régulièrement perdus ou oubliés pendant les séjours.

Il n’y aura pas de lessive effectuée pendant le séjour (sauf nécessité absolue).

Dans l’idéal, pensez à marquer les vêtements et objets pour faciliter la recherche du propriétaire par nos équipes.

 

AVANT LE DEPART

Si mon enfant fait des activités nautiques
Pour la pratique d’activités nautiques (canoë, surf, kayak, plongée…), une attestation de capacité à la pratique des activités nautiques et aquatiques ou test anti-panique  est obligatoire. Vous pouvez vous la procurer auprès d’un maître nageur de n’importe quelle piscine (il est préférable de téléphoner avant de vous y présenter).

Si mon enfant fait l’activité « plongée », il lui faut en complément du document cité ci-dessus : 
Un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la plongée
Une autorisation parentale écrite pour l’activité

Si mon enfant part à l'étranger

  • Pour les pays de l’Union Européenne le jeune doit posséder :

- son un passeport nominatif ou sa Carte Nationale d’Identité en cours de validité,
- sa carte européenne d’assurance maladie délivrée par la Sécurité Sociale en vue de l’éventuelle prise en charge des frais de santé.

  • Pour les pays hors Union Européenne, le jeune doit avoir un passeport nominatif, valable six mois après le retour en France. Les ressortissants étrangers doivent se renseigner suffisamment à l’avance auprès de la préfecture ou de leur consulat ou ambassade afin de se procurer les documents nécessaires à leur passage des frontières.

Pour toutes les destinations, le jeune doit présenter une autorisation de sortie de territoire  remplie, datée et signée par un responsable légal. Cette autorisation doit être accompagnée de la photocopie de la pièce d'identité du responsable signataire.

Toutes ces pièces doivent être valides jusqu’au jour du retour.

Si mon enfant suit un traitement médical
Les médicaments (dans leur emballage d’origine marqué au nom de l'enfant) et la copie de l'ordonnance récente sont à remettre à l’équipe Aroéven au moment du départ. Sans ordonnance, les soins ne pourront être délivrés.

Confirmation de mon inscription
Vous recevrez une confirmation de votre inscription par mail accompagnée d'informations, du trousseau et des différentes pièces indispensables au bon déroulement du séjour. Ces documents devront être impérativement retournés dûment complétés et signés par retour de mail ou courrier.
Les confirmations d'inscription et l'envoi de ces documents se font prioritairement par courrier électronique. Un envoi par courrier postal reste possible sur simple demande.

 Informations pratiques sur le séjour
Courant juin, vous recevrez la "convocation au départ", par courrier électronique.
Ce document vous donnera les dernières informations pour préparer le départ : Horaires et lieux de rendez-vous, codes des blogs et messagerie vocale, adresse du centre, numéro de téléphone utile...

 

Pouvons-nous rencontrer le directeur avant le séjour ?

L’Aroéven organise une rencontre entre les jeunes, les familles et les équipes 1ère quinzaine de juin afin de mieux préparer ensemble le séjour. Une invitation sera expédiée dès votre inscription.

 

PENDANT LE SEJOUR

Et si mon enfant est malade ?
En cas de maladie ou d’accident, l’Aroéven fait l’avance des frais médicaux et le responsable du jeune s’engage à le rembourser sur facture, dès le retour du séjour. La feuille de soins sera délivrée en échange de ce paiement.

Le linge sera-t-il lavé ?
Lorsque la durée du séjour est supérieure à 14 jours, le petit linge est lavé. En camping, les adolescents assurent eux-mêmes l’entretien de leur linge avec les conseils d’un·e animateur·trice.

 

Droits et devoirs de mon enfant

Quelles seront ses obligations ?
En tant que membre d’un groupe, chaque jeune aura des droits et des devoirs. Le respect de la différence, du rythme de chacun, la solidarité et la tolérance devront guider ses comportements. Les règles de vie seront définies et exposées en début de séjour avec les jeunes et tous devront participer aux tâches inhérentes à la vie en collectivité. Les comportements répréhensibles (vol, violence verbale ou physique, consommations de drogue ou d’alcool…) engendreront des sanctions pouvant aller jusqu’au renvoi de l’enfant (aux frais de son responsable).

Mon enfant sera-t-il seul parfois ?
Lors de sorties en ville ou de temps libres, les adolescents ont la possibilité de circuler dans un périmètre et un temps délimités au préalable avec l’équipe d’encadrement, par groupe de 3 minimum, sans être accompagnés d’un animateur.


Mon enfant pourra-t-il garder son téléphone portable ?
Pour les adolescents, l’usage du portable est toléré en dehors des heures d’activités et des temps de vie collective. Les horaires d’utilisation seront communiqués aux jeunes par l’équipe d’animation.

L’Aroéven décline toute responsabilité en cas de perte, vol ou dégradation d’un téléphone portable. L’encadrement ne pourra prendre la responsabilité de conserver les téléphones des jeunes.

 

Ce que mon enfant peut amener avec lui

Mon enfant pourra-t-il emporter, son ordinateur portable, sa tablette ou sa console de jeu ?
Un centre de vacances n’est pas un lieu approprié pour emporter objets ou vêtements de valeurs. Laissez-les plutôt à la maison, vous aurez plaisir à les retrouver en rentrant.
L’Aroéven décline toute responsabilité en cas de perte, vol ou dégradation d’objets personnels durant le séjour.

Combien devrai-je lui donner d'argent de poche ?
Pour acheter cartes postales ou souvenirs, prévoyez une somme raisonnable et adaptée à l’âge de votre enfant et à la durée de son séjour. Mettez l’argent dans une enveloppe avec son nom et le montant. L'équipe d'animation pourra proposer à l'enfant de lui confier son argent de poche pendant le séjour. L’Aroéven décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol d’argent n’ayant pas été placé sous la responsabilité d’un adulte.